vendredi 24 mai 2024
AccueilÉcologieScandale à Notre-Dame-des-Landes: Vinci réclame 1,6 milliard d'euros!

Scandale à Notre-Dame-des-Landes: Vinci réclame 1,6 milliard d’euros!

Après plus de cinquante ans de blocage, le gouvernement a annoncé en janvier 2018 la fin du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. La justice a rejeté la demande d’indemnité de près de 1,6 milliard d’euros de Vinci à l’État pour l’abandon du projet. Le tribunal administratif de Nantes a affirmé que la résiliation de la concession de l’aéroport était justifiée par des motifs d’intérêt général. Cependant, le tribunal a également mentionné que Vinci avait droit à une indemnité couvrant les dépenses engagées et le manque à gagner potentiel.

Le montant de cette indemnité reste à déterminer ultérieurement, en tenant compte des gains possibles pour la société Aéroport du Grand Ouest ou ses actionnaires en tant que nouveaux concessionnaires de l’aéroport de Nantes-Atlantique. Un nouvel appel d’offres a été lancé pour le réaménagement de l’aéroport dans le but d’accueillir 10,7 millions de passagers par an d’ici 2040, avec un coût estimé à 500 millions d’euros en 2019.

Ce projet d’aéroport, initié dans les années 1960 et relancé en 2000, est devenu un symbole des luttes environnementales en France. L’abandon du projet a entraîné des expulsions violentes et posé un défi pour la redistribution des terres de la zone d’aménagement différé. Vinci, qui gère douze aéroports en France et soixante-dix dans le monde, est au cœur de cette controverse.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE