vendredi 1 mars 2024

Record historique en France : Septembre 2023, le mois le plus chaud jamais enregistré !

La France a connu un mois de septembre exceptionnellement chaud en 2023, selon les informations dévoilées par Météo-France le vendredi 26 septembre. Les températures inhabituelles enregistrées en début de mois ainsi que la vague de chaleur qui a débuté laissent peu de place au doute : ce mois de septembre sera le plus chaud jamais enregistré en métropole. La température moyenne provisoire est de 21,5°C, soit une hausse d’au moins 3,5°C par rapport aux normales des trois dernières décennies, a précisé la climatologue Christine Berne lors d’une conférence de presse.

Ce n’est pas la première fois que la France subit des vagues de chaleur intenses. L’été 2023 avait déjà été considéré comme l’un des plus chauds historiquement, enregistré en France, en dehors des étés record de 2003, 2022 et 2018. En effet, les mois de juin, juillet et août ont été marqués par des températures exceptionnelles, avec une moyenne de 21,8°C, soit 1,4°C de plus que la normale 1991-2020. Cela place l’été 2023 au quatrième rang des étés les plus chauds depuis 1900, juste derrière les étés 2003 et 2022.

Au niveau national, deux périodes de chaleur intense ont touché le pays. Tout d’abord, du 8 au 11 juillet, une séquence chaude quasi généralisée s’est installée, surtout marquée dans le Sud-Est. Puis, une vague de chaleur tardive a touché une grande partie du pays du 17 au 24 août. Chaque mois de l’été a enregistré une température moyenne supérieure aux normales de saison : +2,6°C en juin, +0,8°C en juillet et +0,9°C en août.

Cette hausse des températures ne peut être ignorée. Elle s’inscrit dans le contexte plus large du réchauffement climatique qui affecte notre planète depuis plusieurs décennies. Depuis la fin du XIXe siècle, la température moyenne de la Terre a augmenté d’environ 1°C, principalement en raison de l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine. Les conséquences de ce réchauffement sont nombreuses : fonte des glaciers, élévation du niveau des mers, multiplication des événements climatiques extrêmes, etc.

Pour faire face à ces changements climatiques, il est primordial de prendre des mesures concrètes. La transition énergétique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’adaptation aux conséquences du réchauffement climatique sont autant d’actions nécessaires pour préserver notre planète et notre qualité de vie.

articles similaires

Articles Récents