mardi 5 mars 2024

Alerte au tsunami destructeur après un séisme aux Philippines

Les autorités philippines ont tiré la sonnette d’alarme samedi concernant un risque de « tsunami destructeur » après un violent séisme de magnitude 7,6 qui a frappé l’île de Mindanao, située dans le sud de l’archipel. L’institut philippin de volcanologie et de sismologie a déclaré qu’un tsunami avec des vagues à la hauteur menaçante était attendu, mettant ainsi en danger la vie des habitants. Il a ainsi recommandé à la population des provinces de Surigao du Sud et du Davao Oriental de se déplacer rapidement vers l’intérieur des terres ou vers des terrains plus élevés. Le séisme a eu lieu à une profondeur de 32 km et environ 21 km au nord-est de Hinatuan, selon l’Institut de géophysique américain USGS. Aucune victime ni dégât majeur n’a pour l’instant été signalé. Cependant, une alerte au tsunami a été émise sur la côte ouest du Japon en raison du séisme aux Philippines, selon l’Agence météorologique japonaise. Les tremblements de terre sont courants aux Philippines, qui se trouvent sur la « ceinture de feu » du Pacifique, une zone d’intense activité sismique et volcanique s’étendant du Japon à l’Asie du Sud-Est en passant par le bassin du Pacifique. La plupart de ces tremblements de terre sont trop faibles pour être ressentis par les humains. Néanmoins, la région a déjà été frappée par un séisme de magnitude 6,7 le 17 novembre, qui a fait au moins neuf morts.

Mots-Clés: tsunami destructeur, séisme, magnitude, île de Mindanao, Philippines, autorités philippines, évacuer, hauteur des vagues, Institut de géophysique américain USGS, alerte au tsunami, côte ouest du Japon, tremblement de terre, ceinture de feu, activité sismique, volcanique, Asie du Sud-Est, île de Mindanao.

articles similaires
Articles Récents