dimanche 21 avril 2024
AccueilÉconomieMacron déclenche les foudres des agriculteurs!

Macron déclenche les foudres des agriculteurs!

Les annonces d’Emmanuel Macron au Salon de l’Agriculture

Sur fond de totale improvisation et de fébrilité, le président de la République, Emmanuel Macron, a dévoilé ses réponses aux attentes des agriculteurs en deux temps, à l’occasion de l’inauguration du Salon de l’agriculture, samedi 24 février, porte de Versailles, à Paris.

Des échanges riches en émotions

D’abord, aux micros des journalistes, à 9 heures, à l’issue d’un petit déjeuner en petit comité avec les représentants des syndicats agricoles. Puis lors d’un mini-débat organisé de manière impromptue avec des agriculteurs sélectionnés par les différents syndicats. Les porteurs de bonnets jaunes, membres de la Coordination rurale côtoyaient les vêtus de tee-shirts blancs siglés du mot d’ordre « On marche sur la tête », membres des syndicats de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) et les Jeunes Agriculteurs (JA).

Des mesures d’urgence annoncées

Le président a souligné la force de la « ferme France » en rappelant que l’agriculture française touchait chaque année 10,2 milliards d’euros d’aide européenne et nationale. Il a annoncé un « plan de trésorerie d’urgence » pour soulager les agriculteurs en difficulté. Ce plan, qui rassemblera les banques et plusieurs secteurs économiques, vise à apporter un soutien financier aux exploitations les plus fragiles.

En ce qui concerne la rémunération des agriculteurs, Emmanuel Macron a évoqué la mise en place de « prix planchers » pour protéger les revenus agricoles. Il a également promis une nouvelle loi, baptisée Egalim 4, pour mieux répartir la valeur au sein de la chaîne alimentaire. Cette loi devrait être finalisée d’ici la fin du mois de juin.

Des engagements concrets

Les ministres de l’agriculture, Marc Fesneau, et la ministre déléguée, Agnès Pannier-Runacher, accompagnés du ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, se sont engagés à mettre en place des actions concrètes pour assurer la pérennité des exploitations agricoles en difficulté. Un recensement des problématiques de trésorerie sera effectué région par région afin de fournir un soutien adapté aux exploitants en difficulté.

Mots-clés:

Emmanuel Macron, Salon de l’Agriculture, agriculteurs, mesures d’urgence, prix planchers, Egalim 4

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE