vendredi 24 mai 2024
AccueilÉconomieLes conducteurs de la RATP toucheront jusqu'à 2500 euros de prime!

Les conducteurs de la RATP toucheront jusqu’à 2500 euros de prime!

Les discussions autour des avantages accordés aux conducteurs du métro et du RER de la RATP pour les Jeux olympiques de Paris se sont terminées mercredi 24 avril. Les syndicats et la direction ont annoncé qu’une prime de 1 600 euros serait versée aux agents travaillant du 22 juillet au 8 septembre. En complément, une prime « événement exceptionnel » de 44,10 euros par jour sera accordée sur 12 lignes de métro, ainsi que sur les lignes A et B du RER pendant les périodes de compétition, pouvant porter la prime totale à 2 500 euros pour certains agents. Cela concerne 2 000 agents sur les 30 000 mobilisés pour les Jeux.

Pour inciter les agents à être présents, la prime de 1 600 euros sera réduite de moitié en cas d’absence de cinq jours ou plus pendant la période. D’autres mesures sont prévues, comme la possibilité de reporter jusqu’à 11 jours de congés non pris jusqu’en septembre 2025. La capacité de transport doit augmenter de 15% pendant les Jeux olympiques par rapport à un été normal, atteignant 30% le week-end. Sur certaines lignes, comme la ligne 9, 70% des congés ont été reportés pour renforcer les effectifs.

En tout, 19 000 agents de la RATP seront mobilisés chaque jour. Les employés toucheront en moyenne une prime de 1 000 euros, incluant les agents de station, les ouvriers de maintenance et les conducteurs de bus. Les négociations par profession se poursuivent, en particulier pour les conducteurs, qui jouent un rôle crucial dans le fonctionnement des transports parisiens. Les primes pour les agents de la SNCF sont encore en discussion.

Dans d’autres secteurs, les primes pour l’été sont également définies. Les policiers recevront une prime de base de 1 900 euros, avec des compensations supplémentaires pour ceux déplacés plus de cinq jours pour des missions de sécurité ou liées aux Jeux olympiques. À l’AP-HP, les primes varieront de 800 à 2 500 euros par semaine en fonction des catégories d’emploi.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE