vendredi 1 mars 2024

Le Doliprane quitte Sanofi et vole vers son indépendance, les marchés en pleine migrane !

Le Doliprane, célèbre marque de paracétamol de Sanofi, se prépare à quitter sa maison mère après plus d’un demi-siècle. En effet, le laboratoire pharmaceutique a annoncé son intention de se séparer de son activité de santé grand public, qui englobe ses médicaments vendus sans ordonnance et ses compléments alimentaires. Cette décision a été saluée par les investisseurs, mais n’a pas été suffisante pour calmer les inquiétudes des marchés.

Cependant, la nouvelle qui a le plus préoccupé les marchés est l’abandon de l’objectif de Sanofi d’atteindre une marge opérationnelle de 32% d’ici 2025. Cette annonce a provoqué une chute de près de 19% du cours de l’action en une journée.

La scission du pôle de santé grand public de Sanofi n’est pas une surprise, puisqu’en 2019, la création d’une entité commerciale autonome regroupant l’ensemble des médicaments sans ordonnance et des compléments alimentaires avait déjà semé le doute. En 2022, le transfert du siège de cette filiale de Gentilly à Neuilly-sur-Seine a fini de convaincre les derniers sceptiques.

Cependant, cette décision a créé une onde de choc parmi les salariés, qui espéraient encore un sursis d’un an ou deux. Certains étaient même en pleurs ce matin-là, découvrant que leur usine allait être vendue. Les salariés déplorent également le manque d’informations préalables de la direction, dénonçant une « culture à l’anglo-saxonne » et un manque de respect total envers les collaborateurs.

Pour l’instant, Sanofi n’a pas fourni de détails sur les modalités de la séparation, mais il semble qu’une introduction en Bourse soit envisagée avec une société dont le siège serait installé à Paris. Cette option rappelle le choix effectué par le laboratoire en 2022 lorsqu’il s’était séparé d’une partie de sa chimie pour créer Euroapi, un champion européen des principes actifs.

Mots-clés: Doliprane, Sanofi, paracétamol, santé grand public, compléments alimentaires, scission, Bourse, laboratoire pharmaceutique, investisseurs, marge opérationnelle, salariés, usine, culture à l’anglo-saxonne, introduction en Bourse, Paris, Euroapi.

articles similaires

Articles Récents