vendredi 1 mars 2024

Une fusillade mortelle à Dijon: un homme tué chez lui dans la nuit!

Un nouveau drame de violence urbaine s’est déroulé dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 novembre à Dijon. Un homme a été tué dans son appartement, victime d’un tir sur la façade de son immeuble. La fusillade a eu lieu à proximité d’un point de deal, dans le quartier Stalingrad. D’après les informations fournies par une source policière, deux individus sont en fuite.

Le drame s’est déroulé vers 0h30, lorsque des individus circulant à bord d’un véhicule ont ouvert le feu sur les immeubles. L’un des tirs a mortellement blessé un homme qui se trouvait chez lui, dans un appartement au premier étage. Sa femme et sa fille étaient présentes au moment des faits. La victime a été déclarée morte à 0h50. Selon une source policière, il s’agirait d’une victime collatérale, sans autre précision sur son identité.

Le procureur de la République de Dijon, Olivier Caracotch, a révélé que la direction territoriale de la police judiciaire a été saisie de l’affaire. Cet événement vient s’ajouter à une série de règlements de comptes et de violences urbaines qui touchent différentes villes de France. En septembre dernier, une jeune femme de 24 ans avait perdu la vie à Marseille après avoir été touchée par une rafale de kalachnikov chez elle, lors d’un règlement de comptes entre gangs.

Ces violences urbaines mettent en lumière un problème de sécurité publique qui touche de nombreuses villes françaises. Les habitants des quartiers concernés vivent dans la crainte des actes de violence et des règlements de comptes quotidiens. Il est donc primordial de renforcer les dispositifs de sécurité et de mettre en place des mesures de prévention pour endiguer cette spirale de violence.

Mots-clés: drame, violence urbaine, Dijon, quartier Stalingrad, fusillade, victime collatérale, règlement de comptes, sécurité publique

articles similaires

Articles Récents