vendredi 24 mai 2024
AccueilSociétéExplosion de l'homophobie en France en 2023

Explosion de l’homophobie en France en 2023

Campagne officielle contre l’homophobie de 2023

Une étude récente du service statistique du ministère de l’intérieur révèle une augmentation de 13% des atteintes envers les personnes LGBTI+ en France en 2023 par rapport à l’année précédente. Les chiffres montrent même une augmentation de 19% des crimes et délits signalés par la police et la gendarmerie. Ces données préoccupantes sont révélées à l’approche de la Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie.

En 2022, un total de 4 560 infractions ont été recensées en France, dont 2 870 crimes ou délits et 1 690 contraventions, principalement liés à des injures. Les crimes et délits, qui avaient déjà augmenté de 13% en 2022, ont connu une augmentation de 19% en 2023, tandis que les contraventions, en baisse de 9% précédemment, ont augmenté de 4%. Depuis 2016, ces actes ont enregistré une hausse significative, avec une moyenne de croissance annuelle de 17% pour les crimes et délits et de 10% pour les contraventions.

Malgré une meilleure prise en charge de la parole des victimes par les autorités, seules 20% des victimes LGBTI+ déposent plainte en cas de menaces ou de violences, et seulement 5% en cas d’injures. Les crimes et délits anti-LGBTI+ en 2023 impliquent principalement des injures, de la diffamation, des menaces, des atteintes aux personnes et du harcèlement, notamment dans les grandes agglomérations comme Paris.

La violence se manifeste principalement dans les lieux publics (28%), les zones résidentielles (19%) et les établissements scolaires (8%). Plus de 70% des victimes sont des hommes, avec 49% ayant moins de 30 ans, dont 7% moins de 15 ans. Les agresseurs, quant à eux, sont majoritairement des hommes (82%), dont près de la moitié a moins de 30 ans et 31% ont moins de 19 ans.

L’association SOS Homophobie exprime de vives inquiétudes pour l’année 2024 après avoir constaté une augmentation alarmante des violences et discriminations envers les personnes LGBTI+ en 2023.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE