dimanche 21 avril 2024
AccueilSociétéAide à mourir: le clergé s'oppose avec vigueur!

Aide à mourir: le clergé s’oppose avec vigueur!

Dans un contexte où les évêques de l’Église catholique Française expriment leur opposition à un projet de loi sur la fin de vie, le débat suscite une mobilisation sans précédent de leur part. En effet, les préoccupations des hiérarques religieux se cristallisent autour de la législation envisagée par le président Emmanuel Macron pour autoriser une « aide à mourir » sous conditions strictes.

Réunis à Lourdes en assemblée plénière, les évêques ont clairement manifesté leur position en faveur de la voie française du refus de l’euthanasie et de la priorité accordée aux soins palliatifs. Ils soulignent que soulager la souffrance et accompagner la fin de vie sont des valeurs fondamentales, alors qu’introduire la possibilité de provoquer la mort est vue comme une ligne rouge d’un point de vue anthropologique.

Au-delà des mots choisis par le président Macron pour qualifier son projet de loi, les évêques dénoncent la possible introduction du suicide assisté ou de l’euthanasie, une rupture significative par rapport à la prise en charge classique de la fin de vie. Selon l’archevêque de Tours, Vincent Jordy, le basculement vers l’administration d’un produit mortel marque un changement majeur dans la conception traditionnelle de l’accompagnement jusqu’au bout de la vie. Pour l’Église catholique, l’humanité et la fraternité résident dans le respect de la vie jusqu’au dernier souffle, et non dans le recours à des gestes létaux pour abréger les souffrances.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE