samedi 20 juillet 2024
AccueilPolitiqueLa montée fulgurante de l'extrême droite menace la démocratie!

La montée fulgurante de l’extrême droite menace la démocratie!

La mobilisation massive a permis l’élection de 76 postulants dès le premier scrutin du dimanche 30 juin. Dans les autres 501 circonscriptions, le duel du 7 juillet se transformera souvent en triangulaire, avec la présence du Rassemblement national dans la plupart des cas.
Pour contrer la montée de l’extrême droite, qui pourrait remporter plus de 289 sièges et donc la majorité absolue, les partis politiques rivalisent de stratégies et de consignes de vote. Le Nouveau Front populaire de gauche a annoncé son retrait dans les triangulaires où ses candidats se classent troisièmes, laissant le Rassemblement national en tête.
Pour être élu dès le premier tour, un candidat devait obtenir plus de 50 % des voix, représentant au moins 25 % des électeurs inscrits dans sa circonscription. Avec une forte participation (66,7 %), 76 parlementaires ont été élus le dimanche 30 juin, dont 29 femmes.

Parmi les 190 duels du second tour, 141 opposent un candidat au Rassemblement national, qui arrive en tête dans 97 cas. Les affrontements les plus fréquents seront entre le RN et un candidat du Nouveau Front populaire dans 70 circonscriptions, dépassant ceux avec la coalition Ensemble.
Dans sept circonscriptions, le RN n’est pas présent au second tour, en particulier en région parisienne. Sauf dans la 2e circonscription de Haute-Savoie, il s’agit des 2e et 4e circonscriptions de Paris, de la 8e de l’Essonne, de la 6e des Hauts-de-Seine, de la 5e de Seine-Saint-Denis et de la 3e du Val-de-Marne.
Parmi les 299 triangulaires impliquant une candidature du RN, trois circonscriptions voient le RN en tête : la 8e du Finistère, la 8e du Rhône et la 5e de Saône-et-Loire. Des désistements pourraient toutefois transformer ces quadrangulaires en triangulaires, voire en duels. Les candidats ont jusqu’à mardi, 18 heures, pour déposer leurs candidatures en préfecture.
Au total, 76 élus dès le premier tour, dont 29 femmes, 190 duels attendus au second tour avec une majorité impliquant un candidat du RN, 306 triangulaires dont 299 incluant une candidature du RN, ainsi que cinq quadrangulaires en perspective après le premier tour.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE