mardi 5 mars 2024

Le gigantesque incendie ravage le centre sportif de Gravelines

Un incendie dévastateur au centre sportif Sportica à Gravelines

La salle du club de basket-ball de Gravelines (Elite) a été ravagée par un violent incendie depuis lundi 25 décembre à la mi-journée. Selon les pompiers du Nord, tout est parti en fumée, et le club a confirmé qu’il n’y avait plus de salle de basket. Pour le président du club, Christian Devos, c’est un véritable choc, puisqu’il a déclaré que « quarante ans de vie dans Sportica sont partis en fumée ».

Déroulement de l’incendie

L’incendie a commencé au niveau de la piscine, puis s’est propagé dans les locaux de la cafétéria et de la salle de basket, comme l’a annoncé la préfecture du Nord dans un communiqué. Bien que le feu soit actuellement circonscrit, l’extinction reste encore partielle.

Mobilisation des secours

À 16 heures, plus de soixante pompiers étaient mobilisés pour éteindre le feu ravageant la salle de 3 000 places. En tout, la préfecture du Nord a fait état de 90 sapeurs-pompiers déployés sur place, et plus de quarante engins. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer, en dehors de deux blessés légers parmi les sapeurs-pompiers.

Conséquences du sinistre

Les riverains ont été invités par la préfecture à rester chez eux, tandis que des analyses de toxicité sont en cours. Pour le président du club, Christian Devos, le sinistre aurait pu être catastrophique s’il y avait eu entraînement ou période de forte affluence. Gravelines, qui aurait dû recevoir Paris, actuel deuxième d’Elite, ne pourra malheureusement pas tenir le match.

Mots-clés:

Gravelines, centre sportif Sportica, incendie, salle de basket, sapeurs-pompiers

articles similaires
Articles Récents