lundi 22 juillet 2024
AccueilInternationalViolence électorale au Mexique: un candidat assassiné à bout portant

Violence électorale au Mexique: un candidat assassiné à bout portant

À la clôture de la campagne électorale, un postulant aux élections municipales dans l’État mexicain du Guerrero, situé dans le sud du pays, a été tragiquement abattu par balles mercredi, comme indiqué par la gouverneure de cet état, sous l’emprise de la violence du crime organisé.

Alfredo Cabrera, le prétendant à la mairie du village de Coyuca de Benitez, se trouvait parmi ses partisans lorsqu’un individu est venu par derrière et lui a tiré à plusieurs reprises dans la tête, selon une vidéo partagée par des médias locaux tels que le site d’information « Quadratin Guerrero ».

Il s’agit du 24ème candidat assassiné depuis le lancement de la campagne pour les élections présidentielle, législatives, régionales et locales du dimanche 2 juin, selon les statistiques officielles. Avant cet incident dans l’État du Guerrero, le gouvernement mexicain avait recensé 22 candidats tués, ainsi qu’un autre postulant assassiné mardi dans l’État de Morelos, au sud de Mexico.

Les cartels de la drogue et autres groupes criminels cherchent à « imposer des candidats » lors des élections locales, comme l’a expliqué le procureur en charge des délits électoraux dans l’État de Michoacan, Victor Serrato, à l’Agence France-Presse. Le mode opératoire reste similaire : « les criminels sélectionnent un candidat » et indiquent aux autres qu’ils « n’ont pas le droit » de se présenter. Le gouvernement a annoncé le déploiement de 27 000 militaires et membres de la garde nationale pour garantir la sécurité des bureaux de vote dimanche.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE