dimanche 21 avril 2024
AccueilInternationalUn missile détruit dans le golfe Aden!

Un missile détruit dans le golfe Aden!

Les tensions en mer Rouge : les Etats-Unis détruisent un missile houthiste

Les Etats-Unis ont annoncé, vendredi 26 janvier, avoir détruit un missile balistique tiré « depuis les zones du Yémen contrôlées par les houthistes », alors que ces rebelles proches de l’Iran multiplient les attaques contre la marine marchande en mer Rouge et dans le golfe d’Aden. Le missile antinavire se dirigeait vers l’endroit où se trouvait un destroyer de classe Arleigh-Burke et il a été détruit sans faire « ni blessés, ni dommages », a annoncé le Commandement militaire américain au Moyen-Orient.

Des tensions persistantes en mer Rouge

Cette nouvelle frappe américaine intervient après des semaines de tensions en mer Rouge, artère essentielle au commerce international. Auparavant, l’agence de sécurité maritime britannique UKMTO a rapporté que deux missiles avaient explosé vendredi près d’un navire au large du sud du Yémen. «Le navire et l’équipage sont en sécurité», a affirmé UKMTO, en indiquant que l’explosion s’était produite dans l’eau à 60 miles nautiques au sud-ouest de la ville d’Aden.

Conséquences sur le commerce international

Les répercussions sur le trafic maritime et le commerce mondial se font déjà ressentir. Selon l’Organisation des Nations unies, le volume commercial transitant par le canal de Suez, passage crucial qui relie la mer Rouge à la Méditerranée, a ainsi diminué de 42 % ces deux derniers mois. Les perturbations du commerce en mer Rouge sont d’autant plus inquiétantes que « plus de 80 % » du commerce mondial de biens se fait par voie maritime et que « d’autres routes importantes sont déjà sous tension », souligne la Cnuced, l’organe de l’ONU chargé du commerce et du développement.

Les revendications houthistes et les actions américaines

Jeudi, une délégation de houthistes était en visite à Moscou pour discuter de la « nécessité d’intensifier les efforts pour faire pression » sur les Etats-Unis et Israël afin de mettre fin à la guerre à Gaza et d’ « acheminer de l’aide humanitaire plutôt que de militariser la mer Rouge », selon un porte-parole des rebelles, Mohammed Abdulsalam.

Mots-clés:

tensions, mer Rouge, missiles, houthistes, Etats-Unis, commerce international, canal de Suez, Cnuced, guerre à Gaza, aide humanitaire, Moscou

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE