samedi 20 juillet 2024
AccueilInternationalL'opération militaire à Jénine : Un carnage sous haute tension

L’opération militaire à Jénine : Un carnage sous haute tension

Le 27 juin 2024, à Jénine, une ville de Cisjordanie sous occupation israélienne, un cratère causé par un engin explosif a été découvert près du lieu d’une opération militaire. L’armée israélienne a rapporté qu’un soldat avait été tué lors de l’opération, tandis qu’un autre avait été gravement blessé. Un jeune Palestinien a également été touché par une balle tirée par les forces israéliennes, le blessant au visage, selon les informations de l’agence officielle palestinienne WAFa.

Le capitaine Alon Sacgiu, âgé de 22 ans, a tragiquement perdu la vie lors de cette opération à Jénine, bien que les détails exacts entourant sa mort n’aient pas été communiqués par l’armée israélienne. Un autre soldat a également subi des blessures graves et a été transporté d’urgence à l’hôpital. L’armée a déclaré qu’elle avait mené l’opération à Jénine tard dans la nuit et y était restée jusqu’au matin, avec des tireurs d’élite postés sur les toits des bâtiments, alors que des affrontements violents se déroulaient dans la ville et aux abords du camp de réfugiés.

Des témoins sur place ont signalé que des engins explosifs improvisés avaient été placés sur la route empruntée par l’armée, entraînant des explosions et des échanges de tirs pendant toute la nuit. Ces événements interviennent dans un contexte où les tensions s’intensifient en Cisjordanie depuis le début du conflit à Gaza, déclenché par une attaque du Hamas contre Israël en octobre. Les autorités palestiniennes ont fait état de plus de 553 Palestiniens tués par l’armée israélienne ou des colons depuis le début des hostilités, tandis qu’au moins quinze Israéliens, dont des soldats, ont perdu la vie lors d’attaques dans la région au cours de la même période.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE