mercredi 17 avril 2024
AccueilInternationalL'économie allemande plonge dans le chaos!

L’économie allemande plonge dans le chaos!

Le premier ministre, Gabriel Attal, a pris la parole à l’Assemblée nationale à Paris le 26 mars 2024. Les principaux instituts de conjoncture allemands ont récemment revu à la baisse leurs prévisions de croissance économique pour l’année 2024, tablant désormais sur une croissance minimale de 0,1%. Cette révision s’explique par plusieurs facteurs conjoncturels et structurels, tels que la lenteur du redressement de la consommation.

Selon les cinq instituts (DIW, IFO, IFW, IWH, RWI), l’économie allemande a subi une récession en 2023, avec une baisse de 0,3% de son PIB, attribuée en grande partie à la crise du secteur industriel. Malgré les efforts pour favoriser la reprise, la croissance économique demeure fragile. En effet, la consommation privée devrait devenir le principal moteur de l’économie, mais son redressement est prévu plus tard et de manière moins vigoureuse que prévu.

À l’horizon 2025, les instituts ne prévoient qu’une légère hausse de la croissance à 1,4%. L’inflation, qui avait atteint des niveaux élevés en 2022, devrait progressivement décélérer, passant à 2,3% en 2024 et à 1,8% en 2025. Malgré une augmentation des salaires réels, le pouvoir d’achat ne devrait pas retrouver son niveau d’avant l’inflation avant mi-2025.

La crise industrielle en Allemagne, exacerbée par la hausse des prix de l’énergie et la baisse de la demande mondiale, divise la coalition au pouvoir. Les débats entre les partis quant aux réformes à entreprendre pour relancer l’économie sont intenses. Les experts des instituts recommandent une réforme prudente de la règle constitutionnelle sur l’endettement, afin de permettre des investissements supplémentaires financés par la dette et ainsi soutenir l’industrie nationale.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE