mercredi 29 mai 2024
AccueilInternationalLe scandale d'espionnage en Allemagne, une affaire explosive!

Le scandale d’espionnage en Allemagne, une affaire explosive!

L’eurodéputé allemand Maximilian Krah, membre de l’Alternative pour l’Allemagne, a été photographié à Berlin le 24 avril 2024 par Fabrizio Bensch de l’agence Reuters.

Vendredi 26 avril, Pékin a catégoriquement nié les allégations d’espionnage formulées par Berlin suite à l’arrestation de quatre Allemands soupçonnés de travailler pour les services secrets chinois en Allemagne. Le ministère chinois des affaires étrangères a rejeté ces accusations comme étant sans fondement.

L’ambassadrice allemande à Pékin, Patricia Flor, a été convoquée par les autorités chinoises jeudi dans ce contexte. Elle a souligné l’importance de clarifier la situation et a affirmé que l’Allemagne ne tolère aucune forme d’espionnage, quel qu’en soit l’origine. Le parquet général fédéral supervise l’enquête, qui sera soumise à un tribunal indépendant.

Les suspects, principalement actifs dans le domaine de la recherche scientifique, auraient recueilli des renseignements sur des technologies innovantes à des fins potentiellement militaires, selon les autorités allemandes. Quant à Jian G., un employé allemand d’origine chinoise travaillant comme assistant de l’eurodéputé Maximilian Krah, il est accusé d’espionnage et de partage d’informations sensibles avec les services secrets chinois.

Le Parlement européen a immédiatement suspendu Jian G. de ses fonctions en raison de la gravité des allégations. Maximilian Krah a déclaré qu’il mettrait fin à sa collaboration avec son assistant si les accusations étaient prouvées. En parallèle, des révélations sur des implications dans des affaires de corruption liées à la Russie ont également pesé sur l’eurodéputé.

La Chine a vigoureusement démenti les allégations, exhortant l’Allemagne à ne pas ternir les relations bilatérales et à mettre fin à ce qu’elle qualifie de « farce politique anti-Chine ».

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE