samedi 20 juillet 2024
AccueilInternationalLe monstrueux règne de terreur de Poutine

Le monstrueux règne de terreur de Poutine

L’article suivant est un résumé des déclarations poignantes de Ioulia Navalnaïa, la veuve d’Alexeï Navalny, devant les députés européens le 28 février. Elle a exprimé sa douleur en déclarant « Poutine a tué mon mari » après le décès tragique du dissident russe en détention le 16 février. Dans son discours à Strasbourg, elle a exhorté les pays européens à être plus audacieux dans leur opposition à Vladimir Poutine, les incitant à ne pas sous-estimer la nature cruelle du président russe.

Désireuse que les pays européens intensifient leur lutte, elle les a avertis en disant : « Il faut cesser d’être ennuyeux. Vous ne pouvez pas le vaincre en pensant qu’il est un homme à principes qui a une morale et des règles. Vous n’avez pas affaire à un politicien, mais à un monstre sanguinaire. »

Cette intervention a mis en lumière la volonté de Ioulia Navalnaïa de faire éclater la vérité sur la mort de son mari et de mobiliser les forces internationales contre l’oppression en Russie. Ses paroles rappellent la nécessité d’une action forte et coordonnée pour faire face aux abus de pouvoir et à l’autoritarisme.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE