mercredi 29 mai 2024
AccueilInternationalGuerre en Gaza : 33 207 morts, Israël persiste à Rafah!

Guerre en Gaza : 33 207 morts, Israël persiste à Rafah!

Des civils palestiniens se déplacent au milieu des dégâts occasionnés par une attaque aérienne et terrestre israélienne à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 8 avril 2024. FATIMA SHBAIR / AP

Israël persiste dans ses plans de lancer une opération sur Rafah, une ville frontalière avec l’Egypte, au sud de la bande de Gaza, où environ un million et demi de Palestiniens ont trouvé refuge. Selon le ministère de la santé du Hamas, 32 Palestiniens ont perdu la vie en vingt-quatre heures le lundi 8 avril, portant le bilan total de la guerre à 33 207 morts en six mois. Du côté israélien, 1 170 personnes ont trouvé la mort pendant les affrontements, d’après les chiffres officiels fournis par l’Agence France-Presse (AFP).

Sur le terrain, des témoins ont rapporté à l’AFP que plusieurs frappes aériennes avaient touché une maison et des terres agricoles à Rafah, ainsi que les zones de Nousseirat et de Deir Al-Balah, au centre du territoire assiégé. Des tirs d’artillerie ont également visé le sud-ouest de la ville de Gaza, dans le nord de l’enclave.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a réaffirmé sa détermination à éradiquer le Hamas « dans toute la bande de Gaza, y compris à Rafah », malgré les inquiétudes de la communauté internationale et les pressions de son allié américain. Les Etats-Unis ont fortement exprimé leur opposition à toute offensive israélienne majeure à Rafah, arguant que cela aurait des conséquences catastrophiques sur les civils et porterait préjudice à la sécurité d’Israël.

Les soldats israéliens se sont retirés dimanche de la ville de Khan Younès, après plusieurs mois de combats intenses, afin de se préparer à poursuivre leurs missions dans la zone de Rafah, à la frontière avec l’Egypte. Des milliers de Palestiniens sont retournés à Khan Younès, à pied, en voiture ou sur des charrettes tirées par des ânes, après la libération de la ville. Des discussions pour une trêve sont en cours entre Israël et le Hamas au Caire, avec l’intervention d’intermédiaires égyptiens, américains et qataris.

Etats-Unis exhorte le Hamas à accepter une proposition de cessez-le-feu
Le ministre de la défense israélien est en faveur d’une trêve à ce moment précis
L’ONU se prononce sur l’opposition israélienne à l’adhésion de la Palestine

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE