vendredi 21 juin 2024
AccueilInternationalFunérailles du président Raïssi: Téhéran en émoi!

Funérailles du président Raïssi: Téhéran en émoi!

Des personnes tiennent des affiches du président iranien Ebrahim Raïssi lors d’une cérémonie funéraire pour lui et ses compagnons décédés dans un accident d’hélicoptère à Téhéran le 22 mai 2024. ATTA KENARE / AFP

Sur cette image partagée par le bureau de la présidence iranienne, des individus assistent aux funérailles du président Ebrahim Raïssi et de ses compagnons, victimes d’un tragique accident d’hélicoptère dimanche dans une région montagneuse du nord-ouest du pays, à Tabriz, le mardi 21 mai 2024. AP

Débutant tôt mercredi 22 mai, des dizaines de milliers d’Iraniens se rassemblent dans le centre de Téhéran pour rendre un ultime hommage au président Ebrahim Raïssi, décédé dans le crash de son hélicoptère, comme l’a annoncé la télévision d’État. Les habitants de Téhéran ont été invités à « assister aux funérailles du martyr » via des messages sur leur téléphone.

Une foule dense se regroupe dans et autour de l’université de Téhéran, où l’ayatollah Ali Khamenei, Guide suprême de la République islamique, dirigera la prière lors de la cérémonie d’adieu à Ebrahim Raïssi, décédé à l’âge de 63 ans avec sept autres personnes dans l’accident. Après la prière, les cortèges convergeront vers la place Enghelab en plein centre-ville. Le jour a été déclaré férié le mercredi et un deuil national de cinq jours a été annoncé, tandis que le processus de succession de M. Raïssi, président de l’Iran depuis 2021, était en préparation. L’une des tâches du président par intérim, Mohammad Mokhber, âgé de 68 ans, est de superviser les élections présidentielles prévues pour le 28 juin.

Des représentants de plusieurs pays étrangers, tels que la Russie, la Turquie et l’Irak, ont confirmé leur présence aux funérailles, bien que sans leur chef d’État. Ismaïl Haniyeh du Hamas et Naïm Qassem du Hezbollah assistent à la cérémonie. Les funérailles se sont ouvertes mardi à Tabriz se poursuivant jusqu’à jeudi, et le défunt Raïssi sera inhumé jeudi à Mashhad, sa ville natale.

Les funérailles sont organisées selon les traditions des grands rassemblements qui ont marqué les quarante-cinq premières années de la République islamique, à l’image de celles ayant suivi la mort du général Qassem Soleimani en 2020. Ebrahim Raïssi, figure ultraconservatrice, était considéré comme un des favoris pour succéder à l’ayatollah Ali Khamenei. Durant sa présidence, il a dû faire face à des défis politiques, économiques et géopolitiques.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE