lundi 15 avril 2024
AccueilHigh-TechScandale sur Facebook et Instagram : Meta viole-t-il le RGPD ?

Scandale sur Facebook et Instagram : Meta viole-t-il le RGPD ?

Les associations de consommateurs de huit pays européens ont déposé plainte contre le système d’abonnement payant de Meta sur Facebook et Instagram. Ils accusent la société d’enfreindre les règles de l’UE concernant la protection des données personnelles. Selon eux, le choix entre donner ses données personnelles pour des publicités ciblées ou payer pour éviter les publicités est une tactique trompeuse de Meta.

L’UFC-Que choisir en France et d’autres associations estiment que ce modèle commercial fonde sur la surveillance des utilisateurs pose des problèmes par rapport au RGPD. Meta est critiqué pour ne pas respecter le consentement libre des utilisateurs concernant le traitement de leurs données personnelles. Les associations demandent aux autorités de protection des données de mettre un terme à ces pratiques abusives.

En novembre dernier, le BEUC avait déjà déposé des plaintes contre Meta pour pratiques commerciales abusives devant le réseau européen de contrôle de la protection des consommateurs. Les autorités de protection des données de huit pays européens vont examiner ces plaintes de manière coordonnée. Les organisations de consommateurs accusent Meta de violer les règles de l’UE sur la minimisation de la collecte des données et la transparence.

Meta est critiqué pour vouloir collecter toutes les données possibles sur les utilisateurs pour maximiser ses revenus publicitaires. Le Comité européen de la protection des données doit rendre un avis sur ce sujet d’ici la fin mars. Les actions des associations visaient à mettre en lumière les pratiques controversées de Meta en matière de respect de la vie privée des utilisateurs.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE