mardi 25 juin 2024
AccueilÉconomieLa folie d'EDF : 10 000 recrutements en vue pour 2024 !

La folie d’EDF : 10 000 recrutements en vue pour 2024 !

La centrale nucléaire de Civaux (Vienne) prévoit des recrutements massifs. EDF, l’électricien français bien connu, envisage d’embaucher environ 10 000 salariés en France en 2024, contre 6 400 en 2021 et 8 800 en 2022. Cette dynamique de recrutement fait suite à une augmentation constante des effectifs du groupe, passant de 165 000 salariés à la fin de 2020, à 179 000 à la fin de 2023. Les recrutements se concentreront principalement sur le remplacement de départs et la création de nouveaux postes. Cette tendance de croissance s’applique non seulement en France mais aussi à l’étranger.

Le directeur de l’emploi chez EDF, Jérémy Houstraëte, souligne l’importance cruciale des compétences pour le succès du projet industriel de l’entreprise. Les recrutements prévus concernent principalement le secteur du nucléaire, avec environ 4 500 embauches prévues pour l’année en cours. En parallèle, les énergies renouvelables et les services énergétiques ainsi que la distribution d’électricité verront également des renforts, avec un total de 5 500 nouvelles recrues dans ces domaines.

Les profils recherchés varient des bacs professionnels aux diplômés d’écoles d’ingénieurs ou d’universités. En outre, EDF envisage d’engager 4 500 alternants et 5 000 stagiaires en 2024. Ces engagements représentent une opportunité pour diversifier les profils au sein de l’entreprise, avec une augmentation notable de la part des femmes recrutées ces dernières années. La dynamique de recrutement d’EDF illustre sa volonté de renforcer ses équipes pour faire face aux défis énergétiques actuels et futurs.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE