vendredi 24 mai 2024
AccueilÉconomieLa carte Avantage de la SNCF devient moins généreuse avec une hausse...

La carte Avantage de la SNCF devient moins généreuse avec une hausse des tarifs !

La SNCF a récemment annoncé que la carte Avantage, qui permet aux personnes âgées de 28 à 59 ans de bénéficier de tarifs plafonnés grâce à un abonnement annuel, serait moins généreuse à l’avenir. Cette décision est justifiée par l’augmentation des coûts de l’entreprise publique. Lancée il y a deux ans, la carte Avantage compte actuellement 4,5 millions de détenteurs. Pour un prix annuel de 49 euros, ces derniers peuvent bénéficier de réductions de 30% sur leurs trajets, avec des tarifs plafonnés, à condition de voyager une partie du week-end.

Jusqu’à présent, les plafonds tarifaires étaient fixés à 39 euros pour les trajets de moins d’une heure trente, 59 euros pour les trajets d’une heure trente à trois heures, et 79 euros pour les trajets plus longs. À partir du 29 août, ces tarifs plafonds augmenteront de 10 euros, passant respectivement à 49, 69 et 89 euros. La SNCF précise toutefois que le prix d’achat de la carte reste inchangé.

La carte Avantage avait jusqu’à présent résisté à la hausse des tarifs de la SNCF, qui était entrée en vigueur le 10 janvier. Cette hausse avait entraîné une augmentation de 5% des billets pour les grandes lignes. La carte Avantage était alors présentée par la société ferroviaire comme un « bouclier tarifaire » face à la hausse de ses coûts, notamment en raison de l’inflation et de la hausse des prix de l’électricité. La SNCF souligne que cette augmentation des plafonds tarifaires de la carte Avantage s’inscrit dans le cadre de la limitation de la hausse tarifaire moyenne à 5% d’ici 2023, et n’affectera pas la majorité des bénéficiaires de la carte car ces derniers paient généralement moins que le prix plafond.

Il convient de noter que cette annonce de la SNCF intervient moins de dix jours après que le ministre délégué aux transports, Clément Beaune, ait annoncé que l’entreprise allait proposer des billets à 19 euros pour les trajets en Intercités cet été. Cette offre concerne les grandes lignes hors TGV et est financée par l’État, contrairement aux TGV.

Mots-clés: carte Avantage, SNCF, tarifs plafonnés, abonnement annuel, hausse des coûts, réductions, trajets, week-end, plafonds tarifaires, augmentation, prix d’achat, hausse des tarifs, inflation, prix de l’électricité, limitation de la hausse tarifaire, Clément Beaune, Intercités, billets à 19 euros, financement par l’État.

articles similaires
aujourd'hui
POPULAIRE